Sport et rééducation du périnée

Sport et rééducation du périnée

Avec l’avancée en âge ou en période de grossesse, nous sommes confrontés aux effets du relâchement d’un petit muscle situé sous le bassin et allant du pubis au coccyx.

Cet ensemble musculaire participant au contrôle de la vessie joue un rôle primordial sur les fuites urinaires potentielles et notamment pendant un effort et une contraction qui vont entraîner des pertes incontrôlées.

Cette faiblesse périnéale va être due à plusieurs facteurs notamment les grands bouleversements hormonaux du vieillissement (ménopause, grossesse), le surpoids et une pratique sportive peu adaptée qui vont favoriser le relâchement.

Le fitness notamment peut engendrer une fragilisation du périnée et provoquer les pertes souvent très embarrassantes. La tonification abdominale à outrance et les effets de contractions répétées pendant l’effort vont déséquilibrer et faire se relâcher notre périnée, par conséquent faîtes attention, assurez-vous d’être bien suivi et que votre entraînement soit bien adapté à vos besoins.

perinée femme mature

Voici la recette gagnante pour un périnée fort et permettant un contrôle optimal :

 

Ménager votre périnée

Adapté votre pratique et le volume de votre entraînement à vos sensations et besoins en termes de pratique sportive. Nous vous recommandons de demander l’avis à votre kinésithérapeute, sagefemme ou à votre conseiller sportif pour un programme d’exercices sur mesure.

 Le soutien c’est primordial

Un périnée bien musclé et tonique assure un bon maintien de nos organes internes. Avec sa localisation géographique, le périnée a en effet cette fonction très importante de ne pas laisser tomber nos organes situés au-dessus. Cet mission de soutien doit être prise en compte et respectée dans votre approche de l’activité physique, car malgré ses bienfaits le sport peut être contreproductif si mal encadré notamment en ce qui concerne le périnée.

La solution contre les fuites

La rééducation du périnée facilite aussi la prévention contre les fuites urinaires pouvant survenir avec les années ou après un accouchement, en effet il faut comprendre que c’est cet ensemble musculaire qui remplit la mission principale de nous retenir aux toilettes.

Gymnastique au quotidien

Exercer vous régulièrement et dès que vous avez l’occasion après avoir vider votre vessie, effectuer des contraction répétées et contrôlée de votre entrejambe.

Vous pouvez également vous référer aux travaux du Docteur Arnold Kegel précurseur en matière d’entraînement du périnée

L’objectif est donc de renforcer par la musculation de la zone entourant le pubis par le biais de séances contenant une série de contractions suivies de relâchements, à réaliser tous les jours de manière à obtenir un plancher pelvien beaucoup plus tonique.Comme tout entrainement, pour être efficace, les exercices de Kegel nécessitent un suivi sérieux et portent leur fruit au bout de deux mois et demi à quatre mois.

Il est important de comprendre que le travail renforcement avec les exercices doit être suivi de façon rigoureuse et régulière pour obtenir de vrais et probants résultats. Néanmoins il est vrai que dans notre société, avec nos rythmes de vies infernaux et nos quotidiens plein d’imprévus ou tout s’enchaîne, il n’est pas évident de se plier à cette discipline d’entraînement

Donc afin de pouvoir prétendre à de vrais résultats efficaces, il est absolument nécessaire d’imposer un temps pour s’adonner à ce travail d’entretien spécifique ne nécessitant pas beaucoup de temps et pouvant être fait n’importe où (assis au travail, dans un bain, devant la télévision…)

Il faut ajouter qu’également au-delà de l’aspect santé, le renforcement du périnée peut faire accéder à d’autres plaisir qui feront peut-être l’objet d’un autre article.

Les commentaires sont fermés.