Comment lutter contre l’hypertension artérielle par le sport

Sport et hypertension

 

Dans un cas d’hypertension artérielle, la pratique d’une activité physique adaptée et modérée est un excellent moyen d’améliorer son état de santé physique et sera bénéfique pour l’organisme en général et en particulier pour le système cardio-vasculaire.

L’hypertension artérielle est la pathologie cardio vasculaire la plus répandue dans le monde. C’est aussi l’un des principaux responsables de l’insuffisance cardiaque et rénale.

Notre mode de vie, de plus en plus sédentaire combiné à une alimentation trop riche en graisses et en sel à fait grimper en flèche le nombre de gens hypertendus.

Afin de faire baisser la tension, il existe des traitements médicaux, mais aujourd’hui je vais me concentrer sur les bienfaits du sport et notamment dans un cadre de prévention du risque cardio-vasculaire.

Avant de démarrer veiller à bien respecter les règles suivant pour profiter de tous les bienfaits de l’entraînement

  • Un hypertendu en reprise d’activité sportive après 40 ans  doit  en faire part à son médecin
  • Les activités d’endurance de type cardio-training  sont fortement conseillées et efficaces
  • Un peu d’exercice quotidiennement est plus efficace que beaucoup en une seule fois
  • Vous devez pouvoir parler pendant l’effort afin de ne pas prendre de risque pour votre santé
  •  votre médecin doit veiller à ajuster votre traitement antihypertenseur, lors de la reprise de l’entraînement

Comment prévenir l’hypertension artérielle

On compte de nombreux éléments qui vont favoriser la hausse de la pression et l’apparition d’une hypertension artérielle, on va distinguer les facteurs dits passifs, sur lesquels on ne peut rien faire, et d’autre part les facteurs dits actifs sur lesquels il est possible de changer les choses.

Facteurs passifs

L’age :  C’est un fait la pression artérielle augmente progressivement avec l’âge

le sexe : la pression artérielle est plus élevée chez les hommes que chez les femmes.

les antécédents familiaux : si vous avez un parent atteint d’hypertension ou de maladie cardiovasculaire, votre risque de l’être est multiplié par deux.

Facteurs actifs

1 L’obésité

Le surpoids touche de plus en plus de personnes dans nos sociétés.C’est un facteur aggravant pour l’hypertension, et le fait de perdre quelques kilos va grandement favoriser la réduction de la pression sanguine.

2 Le manque d’activité physique ou la sédentarité

Le manque d’efforts physiques va augmenter la pression artérielle. Pratiquer une activité physique est bénéfique à la fois pour lutter contre le surpoids et l’hypertension

3 Le tabagisme

La nicotine, et tous les produits toxiques contenus dans la cigarette, sont mauvais pour l’organisme. La nicotine favorise l’athérosclérose, c’est-à-dire le rétrécissement des artères, provoquant des infarctus du myocarde, des accidents vasculaires cérébraux et l’artérite des membres inférieurs

4 La consommation excessive de sel

Trop de sel augmente également le niveau de La pression artérielle.

5 l’alcool

L’alcool est nocif. Il augmente la pression artérielle, abîme le foie et le cœur. Comme le tabac, il contribue à la survenue de nombreux cancers.

Pour finir ce qu’il faut retenir de cet article c’est qu’une pratique sportive régulière et raisonnée va permettre de lutter de manière efficace notamment à titre préventif contre l’hypertension artérielle et autres pathologies cardio-vasculaires.

 Si les conditions que j’ai cité précédemment sont respectées, il est non seulement possible d’obtenir une baisse de pression artérielle mais également différents effets positifs sur l’évolution de la maladie, sur ses facteurs de risque et ses complications. Enfin les personnes hypertendues constatent que leurs performances et leur qualité de vie s’améliorent sensiblement.

DAVD-SanteSportMagazine-30

Rejoindre la conversation