Les bases d’un bon entraînement à la salle de sport

Votre club Alegria vous donne aujourd’hui les clés de l’entraînement pour gérer au mieux ses premiers pas dans un club de fitness.

En effet bien souvent, lorsque l’on entame un programme d’entraînement dans une salle à la rentrée de septembre, nous sommes un peu perdu et l’on perd du temps à faire certaines erreurs, surtout dans les débuts de l’activité.Voici donc quelques principes fondamentaux qui vous serviront à mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

Essentielle, la régularité

Afin d’obtenir des résultats visibles et durables dans le temps, il faut au moins une à deux séances par semaine au minimum, avec au moins un jour de récupération entre chaque. Quand cela est possible, on ajoutera une troisième séance, toujours espacée des autres d’au moins une journée.

Mettre en place un rythme régulier et créer une véritable habitude va vous permettre d’initier un changement comportemental bénéfique pour votre santé et votre équilibre. Vous serez alors en mesure de profiter de tous les bienfaits de l’entraînement.

Cette notion de régularité va s’avérer capitale pour votre progression, mais ne vous inquiétez pas si de temps en temps vous vous absentez pour un départ en vacances, une coupure tous les 2/3 mois de votre entraînement en ne dépassant pas 2 semaines sera plus profitable que nuisible à votre programme.

Qualité prime sur quantité

Un autre point souvent où l’on retrouve des idées reçues sera la quantité de vos séances, en effet il est totalement inutile d’enchaîner les séances interminables en pensant que plus on en fait et mieux ce sera. Au contraire préserver des plages suffisantes de récupération aidera votre organisme à se renforcer pour les prochaines séances et vous permettra d’assimiler beaucoup plus vite les progrès de l’entraînement qu’en épuisant votre corps.Donc pour résumer, on ne s’entraîne pas 5 fois par semaine, c’est absolument contre productif pour quelqu’un qui cherche du résultat…

Bien s’alimenter pour s’entraîner dans de bonnes conditions

C’est notre carburant, adopter une alimentation équilibrée avec une sourcs adaptée d’ énergie, va en combinaison de l’entraînement contribuer au bon déroulement de votre progression sportive.
On  va toujours en salle au moins deux heures après un repas, quitte à grignoter une barre de céréales ou un fruit pour se donner de l’énergie et, surtout, on boit beaucoup, avant, pendant et après.

Des entraînements bien structurés

À chaque séance, on alterne un travail sur les appareils de cardio et un travail sur les appareils de musculation pour renforcer chaque partie du corps. On commence avec 10 minutes de machine cardio pour échauffer son système cardio-vasculaire, on continue avec 30-45 min de renforcement musculaire, et on termine avec 10 min d’étirements.

Le bon geste plutôt que trop de poids

Quand on débute un programme d’entretien sportif, l’élément le plus important à respecter est le bon apprentissage des postures et mouvements.En effet il convient de bien respecter une certaine forme sur chaque exercice afin d’éviter tout risque de blessure. Acquérir une solide base technique dans le contrôle du geste, le rythme d’exécution ou bien encore la respiration pendant l’entraînement va prévaloir sur la performance. Partir avec une charge même très légère avec le bon geste à terme sera toujours gagnant par rapport à une surévaluation des charges qui vous mènera au mieux à la stagnation et voir à la blessure.

 

La progression

C’est un élément primordial, pour avoir du résultat, vous devez progresser, c’est une nécessité ! Proposer un programme de forme sans mettre en place une progressivité et une évolution serait illogique et constituerait une perte de temps pour vous.

Votre corps a besoin d’être poussé et de sortir de sa zone de confort afin de mieux s’adapter en se développant, c’est la base de tout résultat.

 

Varier les programmes, et les résistances

Pour casser la routine et progresser, il faut semaine après semaine injecter de la nouveauté.Par exemple sur les appareils de cardio si on était au niveau 4, on passe au 5 et on varie effort intense/effort tranquille. On se donne un objectif de 10 à 20 calories de plus brûlées que la séance d’avant.

 

Inclure un travail de posture

Important pour éviter les maux de dos et avoir un ventre plat. Chaque semaine à l’une des deux séances, on peut combiner aux exercices de renforcement musculaire des exercices de posture et de souplesse.

 

Le plaisir

Se faire plaisir en se faisant du bien est fondamental, venir à la salle par contrainte à terme vous mènera à l’échec. Privilégier une bonne ambiance et un échange basé sur la confiance avec votre conseiller sportif. Penser au bienfait pour votre corps d’une séance et à cette sensation de bien-être d’après entraînement et vous verrez que l’activité sportive en club est loin d’être une corvée synonyme de douleur et de souffrance.

usa-new-jersey-jersey-city-portrait-of-senior-woman-exercising-with-dumbbells-in-gym-144560767-57143f2f5f9b588cc270ba8c

 

Les commentaires sont fermés.